L'ogm Final

accueil | bio-filmo | petite librairie | contact | liens
Petite introduction | Le scénario de 2004 | Les intentions du film

A l'origine de ce récit, il a eu en 2004, un projet de film avec ses intentions.

Les premières pages du scénario de 2004 vous présentent l'idée telle qu'elle fut proposée à des producteurs quelques semaines avant l'inauguration du pont de Millau, lequel plante le décor de l'histoire.

Le mardi 14 décembre 2004, le viaduc de Millau fut inauguré. Aujourd'hui il relie le Causse Rouge au Causse du Larzac en enjambant le Tarn.

L'histoire fût publiée sous forme romancée en 2005. En petit nombre, car le bouquin était juste destiné à préciser le scénario. Depuis, les choses ont évoluées.

Aujourd'hui l'OGM FINAL est devenu un film de papier. La version e-book de ce roman est désormais disponible sur ce site. Les premières pages peuvent êtres téléchargées au format PDF. La version intégrale, e-book PDF ou papier sont disponibles à la petite librairie.

N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez, ici, car j'ai cédé à la tentation, de profiter de cette re-édition pour reprendre certains passages, bref de me payer le luxe de refaire quelques plans tels que je les vois aujourd'hui. Et chemin faisant, 5 ans plus tard, j'ai tourné ce film en version papier.



OGM + Millau + Larzac... OK

Petite précision : ceci est une fiction

Il ne s'agit pas de critiquer vainement les ogm.
Ils sont là et on a tout intérêt à mieux les connaître
pour s'en servir et éventuellement s'en protéger avant que...
TA, TA, TAANNN !!!!

A bientôt mes canards


Que se passe-t-il dans cette usine dressée sur les rives du Tarn à Millau, au pied du Causse du Larzac ?

Quels rapports avec cette recherche d'ogm Bio-spécialisés devant convenir aussi bien aux écologistes qu'aux actionnaires de l'Usine ?

Et que vient faire ce Général dans tout ça ? Et cette météo de fou, des aurores boréales dans l'Aveyron !
Albert Fage poursuivra-t-il ses desseins d'arriviste ou renoncera-t-il à trahir cet ogm pour sa réussite sociale ?

Prendra-t-il le risque de mettre l'univers en péril et surtout, de perdre l'amour de Camille ?

La recherche allait-elle toujours plus loin que prévu ? se demandait Albert Fage. Sa réponse, il la sentait proche.


 
HIVER 2004

J’imaginais un promeneur, perché là-haut sur le causse noir en train d’observer la piste d’envol des parapentes à la Puncho d’Agast. Placide, le soleil couchant dans les yeux, le gars penserait que la région est belle. Il s’imaginerait, grand, beau, bronzé comme un dieu, s’élançant en trois ou quatre enjambées, hop ! Claquement de la voile, sifflement du vent, poids du corps dans le harnais, Millau devant ! Enfin, dessous. Au loin, le viaduc flambant neuf reliant le causse rouge au nord sur sa droite, au… - virage sur l’aile - ... Larzac, au sud et en face de lui. Encore un tour, en baissant les yeux vers la vallée, le temps d’apercevoir les eaux de la Dourbie rejoindre celles du Tarn dans sa traversée de Millau.

Ensuite, se rappelant avec bonheur les championnats d’Europe de parapente, pendant lesquels il avait découvert la région, mise en valeur par la lumière d’octobre, le gars inspirerait à fond, avant de faire un premier pas sur l’étroite piste d’envol, face au Tarn, Millau à ses pieds, les narines dilatées d’admiration… c’est là qu’il l’apercevrait, posée en retrait sur une des berges du Tarn, l’Usine.
Il se demanderait ce qu’on peut bien encore fabriquer dans ces vieux bâtiments, que tout le monde ici appelle l’Usine, sans plus se souvenir de ce qu’il s’y usinait et sans savoir que moi, Albert Fage, généticien des laboratoires Bio-Sud, je le vois et que moi, je sais ce qu’on prépare ici, dans ces locaux de récupération au look désuet (...)

 



PROJET DE FILM EN 2004

Note d'intentions "très" sommaire du film
intentions|vie du projet|scénario de 2004|haut de page

L' OGM FINAL est une comédie dramatique contemporaine de 90 minutes dont l'action se déroule dans le parc naturel des Grands Causses situé dans sud de l'Aveyron.

Le thème
L'effet secondaire d'une bonne idée débouche sur une catastrophe.

L'histoire
Confrontés à la mise en culture prématurée de leur ogm révolutionnaire, car il ne doit avoir aucun effet sur l'environnement, Albert et Camille apprennent par la voix de Georges, leur patron récemment décédé, qu'à cause de ce même ogm l'existence de l'univers est en péril.

Les sous-textes
La recherche va toujours plus loin que prévu.
Tapis à l'affût des meilleures intentions, problèmes et erreurs guettent.
La vie sur terre est une étape nécessaire à l'existence de l'univers.

Le décor
La région de Millau, au sud de l'Aveyron, le parc des Grands Causses du Sud de l'Aveyron et de Lozère. Le Larzac, le Causse Noir, le Causse Rouge sont autant de plateaux calcaires sur lesquels poussent bois, taillis d'arbres secs et champs de céréales traversés de routes désertes et de gorges encaissées où coulent des rivières vives comme le Tarn, la Dourbie et la Jonte. Millau, ville repère avec son viaduc le plus haut du monde, sa lumière et ses couleurs d'automne magnifiques.

La lumière
Les couleurs de style Technicolor s'assombrissent jusqu'au climax quasi noir et blanc avant de revenir en final. La lumière est l'indicateur visuel de la catastrophe annoncée.


Vie du projet

(du 35mm couleurs au A5 80grs broché)
intentions|vie du projet|scénario de 2004|haut de page


Janvier 2005
Une version du scénario dort actuellement en lecture chez quelques producteurs. Je les relance à l'occasion, mais ça rame. Aussi, compte tenu du nombre d'adaptations de romans tournées en France, par rapport à un scénario original, je penche de plus en plus pour la publication de l'OGM Final sous forme de roman, dont l'adaptation au cinéma... et oui, c'est simple.

Un mécène s'est manifesté, beaucoup veulent y participer, le film se fera ! "Quand ?" reste l'inconnue. Des devis estimatifs ont été établi mais en fait, sans connaitre qui fait quoi, ça ne sert pas à grand chose.

Une version bouquin est en cours de réécriture. Ecrite une première fois pour donner une idée plus précise de la mise en scène à ceux qui ont du mal à comprendre un scénario (écrit au présent de l'indicatif à plus ou moins une page/minute d'écran), cette première version éditée en 2005 est maintenant épuisée. Décidé a donner une vraie vie à cette histoire, je la retouche pour la proposer à un nouvel éditeur.

Juillet 2006
Vous savez certainement qu'aucun scénario ne sort indemne de son tournage. Il en est de même ici, où la version bouquin apporte son grain de sel quotidien. En conséquence, le scénario de 2004 a déjà été remanié en 2005, aujourd'hui, il s'agit de revoir non pas l'histoire, mais plutôt, le décor, la mise en scène. Bref, tout ce que permet l'écriture pour un prix dérisoire comparé au tournage de nouveaux plans

Des repérages ont été effectués lors du week-end de Pentecôte 2006. Etant donné le peu de temps dont nous dispisions, tout celà est resté très sommaire et ne constitue qu'une première approche. Mais bon, ça avance et à chaque fois que je retourne dans la région, tous les 2 mois, j'en profite pour enrichir tout ça.

La question essentiellle reste la taille du budget, d'où découlera un tournage en 35 mm, Super 16, ou vidéo et la post production qui suit, ainsi que la façon de l'aborder avec plus ou moins de participation de la part de chacun. L'idée de tourner en vidéo fait son chemin.

Juin 2009
C'est ce que je croyais, mais reprendre l'écriture d'un texte, c'est toujours remettre le nez dans une addiction en sommeil. En 5 ans, ce projet a trop évolué pour se contenter de rester en place. Relisant cette "dernière" mouture pour corriger d'éternelles coquilles, j'ai ressenti quelques changements imperceptibles, qui mis bouts à bouts constituaient une évolution vers quelque chose de plus précis. J'ai senti qu'il me fallait littéralement réaliser ce film, dans le sens d'une mise en scène complète, si je voulais réussir le bouquin. Pourquoi ? Parce qu'à la lecture, il me paraissait encore trop "scénario." J'ai donc reprit la caméra stylo et la pellicule A4.


Aujourd'hui, L'ogm Final est devenu un e-book. Il devrait être publié en version papier aux éditions "Noires et Autres" cet hiver.

Février 2010
Il ne reste plus qu'à... et L'ogm Final sera disponible sur ce site.

Juillet 2010
C'est fait.


 


SCENARIO de 2004
intentions|vie du projet|scénario de 2004|haut de page

Les premièes pages du scénario d'origine




Continuité 5.1 - premières pages
reproduction interdite sans autorisation © 2004 Christian Mazars



Haut de page

_____________________________

accueil | bio-filmo | petite librairie | contact | liens

Tout ce qui apparaît dans ce site est dûment protégé.
Toute reproduction sans autorisation est interdite.
© 2000 - 2010 Tous droits réservés